L’AVENIR EN MARCHE !

COUP DE CHAUD à BUZET

Un village chargé d’histoire, dont l’origine reste hypothétique : bras de rivière, bois ou buse, laissons à chacun l’interprétation qui le touche, le séduit, laissons place à l’imagination ! Aujourd’hui, Buzet est une ville dynamique, au tissu associatif intense et novateur, que ce soit dans le domaine sportif, artistique ou culturel. Baigné par le Tarn, Buzet conserve son originalité tout en continuant son développement, avec une municipalité énergique, tournée vers l’avenir. Que dire des « Oies de Buzet », cette école de pétanque en pleine expansion ? Une association qui mérite le coup de projecteur : de par sa notoriété, son charisme, dont rigueur et travail apportent son lot de satisfactions sportives. Ce samedi 29 Juin, Avenir 31 était un témoin privilégié de ce lieu mythique ! Silence, Moteur, ça tourne.

  • Le décor : l’Espace Ribatel, le Boulodrome couvert, les terrains annexes.
  • A la réalisation, Jérôme et son équipe d’assistants, faisant souffrir son audience, au travers d’une histoire poignante et émouvante à raconter : la création d’une Paella !
  • Au tournage, Cédric, rassemblant, coordonnant et supervisant le chef-opérateur ( Didier ), le régisseur général ( Alain), le cadreur ( Florian) et l’élément crucial, les comédiens : car sans un bon jeu d’acteurs, il n’y a pas de bon film !
  • La scène : minimes et cadets du pôle départemental, épaulés par quelques locaux ( valeurs montantes de Demain ), chacun dans un rôle de composition, s’affairant au combine, au tir de précision et au travers de parties évaluées, montrant à la fois, leur talent, mais aussi, leur savoir-être !

Allait-on profiter d’une journée ensoleillée, d’un week-end estival ? La pluie quasi quotidienne, le ciel et les températures maussades allaient-ils laisser la place à l’été ? Oui, répondait Météo France. La température augmentait de manière significative au fil de la journée, si bien, que des mesures de sécurité s’imposaient …La salle des Fêtes climatisée et le boulodrome couvert (mis à disposition pour notre venue), malgré cette canicule étouffante, laissaient présager cette manifestation de manière rassurante : merci à la commune et au club de pétanque de Buzet !

                   

Des applaudissements bien mérités pour ce repas convivial, alliant saveurs sucrées, couleurs de l’Espagne et fraîcheur glacée ; nos adeptes de la petite boule étaient fin prêts pour rallier le boulodrome, malgré ces conditions climatiques inhabituelles. Ces jeunes s’évertuèrent à donner le meilleur d’eux-mêmes, cherchant à établir non pas un record, mais une performance digne de compétiteur de l’extrême. Une après-midi qui devait-être déterminante pour les compétitions de Juillet (Master d’Agen, la Marseillaise, le Mondial des Volcans) ! Mais la situation du moment devait écourter cette après-midi boulistique ; nos valeureux acteurs, bien déterminés à surprendre l’équipe de tournage, allaient nous émerveiller par leur comportement et sportivité, au travers de scènes épicuriennes : quelqu’un qui joue mal, c’est ce qui saute le plus aux yeux d’un public non initié. Plusieurs prises seront nécessaires, le jeu des comédiens devra être juste, vrai et beau, alors le film sera réussi ! les scènes (voire les mènes) s’enchaînaient, les esprits bouillonnaient, les regards hagards cherchaient un brin de fraîcheur, le tournage se déroulait …Une voix criarde retentit : «coupez, c’est dans la boite». Libéré, détendu, chacun regagnait sa loge et profitait de ces quelques victuailles, dans l’attente du résultat final ! Puis vint le moment des récompenses : point d’Emmy, d’Oscars, de César, de Golden Globes (c’est à en perdre son latin), mais trophée, coupe, casquette, porte-badge seront remis aux participants du 8ème art, la Pétanque ; la récompense suprême pour 3 d’entre eux : être l’équipe retenue pour Agen !

 

Un tour d’honneur viendra clôturer cette séance : Merci aux acteurs et figurants, au public, à la production, à la réalisation, et à l’ensemble des bénévoles qui ont œuvré pour mener à terme cette épopée familiale ! (Didier FURTON)

 

 

 

§ § § § § § § § § § § § § § § § § § §

AVENIR31 : de Valence à Lécussan, que de km parcourus !

Valence, récompensée pour sa politique sportive accessible au plus grand nombre, son offre d’activités physiques et sportives de proximité et pour sa contribution, par ce biais, à l’animation et l’attractivité du territoire, au renforcement du lien social, au tourisme et au bien-être des habitants : la Pétanque de Valensolles et son 9ème International jeunes en sont la preuve vivante !

Ce rendez-vous drômois, par sa qualité boulistique, reste une des compétitions emblématiques chez les Jeunes ! Ce samedi 22 Juin, Avenir 31 participait à une exhibition où 8 équipes s’affrontaient tout au long de cette journée. Tour à tour, nous croisons l’Allemagne, Monaco, 2 équipes locales, l’Espagne, la France (notre ami Adrien) et l’Angleterre : un résultat des plus flatteurs – 1er : France, 2ème : Avenir 31, … à mettre à l’actif des 3 juniors (Enzo, Florian, Jonathan) et leur coach Alain ! Christian Marraccini, l’organisateur ravi de cette prestation, où les compétiteurs en osmose avec le public firent étalage de leur talent, de leur savoir-faire, le tout dans le plus profond respect des valeurs sportives, remerciant ces nations pour leur fidélité ; les coachs, parents, supporters pour les km parcourus ; les élus, délégués, corps arbitral pour le travail sans faille ; les partenaires et collectivités pour leurs soutiens et enfin ses « bénévoles de l’ombre » !

Dimanche 23 Juin : place à l’International ou nous retrouvons nos 3 Juniors, aux mines rayonnantes, les yeux rivés sur ce petit exploit de la veille ! Mais une tout autre compétition démarrait ; épaulés par une 2ème équipe juniors ( Hugo, Cyril, Clément – coach : Florian B) et 3 Minimes (Dorian, Mathéo, Léo – coach : Éric ), le pôle Toulousain était bien présent : allait-on être dignes d’arborer ces couleurs départementales, dont la notoriété reconnue, est en train de faire des émules (on ne peut que s’en réjouir …) ; quoiqu’il en soit, les parties furent acharnées, les adversaires de qualité, ce qui rendait la tâche plus ardue ! les premiers nommés ne purent rééditer la performance du Samedi, s’inclinant en 1/8 finale A face au tenant du titre du TDV 2018 (CLODIC Jordan).

Nos champions Juniors haut-garonnais 2019 (Hugo, Cyril) associés pour la circonstance au sociétaire de Saint-Alban, se retrouvaient dans une poule quasi-insurmontable ; malgré le potentiel et les qualités de ces 3 compétiteurs, la partie de barrages leur échappait. L’ambiance collective était au plus bas, l’envie se faisant moindre, cette équipe s’inclinait en ¼ finale B : résumé de cette situation, peuvent mieux faire (dixit leur coach).

L’agréable surprise vint du côté des Minimes ! Dorian, Léo associés au commingeois « Mathéo », effectuant un sans-faute matinal, arborait la suite de la compétition sereinement… Changement de terrain, une réadaptation s’imposait : Dorian, sur les conseils avisés de son coach, évitait les pièges et assumait parfaitement son rôle à l’appoint ; suivis par ses compères, les parties s’enchainaient sur un bon tempo, les propulsant en demi-finale A : un résultat plus qu’honorable, qui allait s’arrêter à ce stade de la compétition, face à une équipe locale, dont on saluera  cet adversaire victorieux. Cette prouesse, laisse quelques regrets, si près du but …mais nos guerriers, essuyant quelques larmes, repartiront à l’assaut des prochaines échéances, le regard tourné vers l’horizon !

Saluons au passage la triple performance d’Adrien, qui sous les couleurs tricolores (associé à Jordan Scholl et Léo Fumas), remportait brillamment cette compétition drômoise. Toujours autant d’excitation lorsque la pétanque de Valensolles et son président nous convient à cette superbe compétition, dans le pur respect de la sportivité et convivialité. Des liens se sont créés, une amitié est née, sachons les préserver !

Lécussan, le village aux 2 visages : Haut-Garonnais du côté de l’administration et Haut-Pyrénéen du côté pétanquiste … Anomalie géographique, vœux des élus, souhaits des habitants, quelle importance ! l’objectif final, étant de trouver ce lieu propice à la pratique de la pétanque et ce Dimanche 23 Juin, plus particulièrement au rendez-vous des jeunes pétanqueurs pour ce 1er Régional Triplettes ! Tel décrit par Educnaute, que d’éloges justifiées à l’encontre de cette compétition : l’accueil des jeunes, le chocolat chaud, le repas copieux, le goûter, les lots pour jeunes et une attention particulière pour les éducateurs, le tout sous l’œil bien veillant des élus du CD 65 ! De plus, discipline, rigueur, diplomatie, régnaient dans ce boulodrome ou malgré le peu de compétiteurs (serait-ce dû à cette canicule qui envahit notre région …), ce concours mérite à être pérennisé, dû aux égards de l’ensemble des bénévoles dépensant sans retenue toute leur énergie pour la bonne « marche » de cette nouvelle compétition !

Que dire de nos équipes ? Les minimes (Enzo Q., Enzo L. et Kaylie, bien connue dans le monde boulistique), les cadets (Noah, Nicolas, Diégo), emmenés respectivement par Alfred et Isabelle. Deux équipes qui tout au long de la journée, ont été exemplaires et solidaires, tant sur le plan sportif que leur résultat : un ¼ finale A ! Les plus jeunes, montrant de belles aptitudes tant au point pour le « binôme Enzo » qu’au tir pour la représentante de la gente féminine Kaylie, purent écouter les conseils éclairés d’un père heureux et d’un coach ravi, qui faisait ses premières armes au sein d’Avenir 31 ! Une matinée sans faille, laissait de belles espérances pour la suite de cette compétition. Malheureusement quelques regrets pour ce ¼ finale : un appoint fébrile viendra enrayer la machine haut-garonnaise, qui s’inclinera sur un score rageur (12-13). Les cadets auront un parcours plus laborieux dans les poules : 1ère partie gagnée 13-7, la 2ème perdue 1-13 ; les barrages redonnant espoir à cette formation, la victoire était acquise. Isabelle, leur coach, retrouvant le sourire, entrevoyait la suite avec philosophie. Mais le bonheur fût de courte durée : un manque de point privait nos 3 compères du carré final ! l’objectif étant, bien sûr, que nos jeunes puissent participer et dévoiler leur talent de ‘vrai compétiteur’, de trouver leurs marques au sein du groupe, quelle que soient les formations.

Cette synergie école de pétanque et Avenir 31 se doit de perdurer, afin qu’un maximum d’enfants puisse pratiquer la pétanque et prendre du plaisir à ces compétitions telles Lecussan, plaque incontournable de rencontre et un véritable lieu de vie en pays commingeois (en premier lieu), puis bigourdan par la suite ! Didier FURTON