Infos Jeunes

Dimanche 16 juin, un beau cadeau pour les Papas !

Petites attentions ou gros cadeaux, tous les moyens sont bons pour leur dire qu’on les aime. Certains auront opté pour le petit-déjeuner, un grand classique qui fait plaisir à coup sûr ; d’autres auront cassé leur tirelire pour offrir un coffret à barbe (très en vogue actuellement), une bonne bouteille de vin, un livre ou un DVD et puis d’autres, se sont permis d’offrir tout naturellement une victoire au concours jeunes de MONTPEZAT DE QUERCY !

Sur les terres de Christian Colmagro, l’homme-orchestre de cette compétition, Avenir 31 peut être fière de ses troupes, raflant tel le stade Toulousain, non pas le Bouclier de Brennus, mais quantités de récompenses dans les 3 catégories : carton plein …Une victoire sans précédent, serait-ce un brin de fierté, suite au résultat du weekend précédent, qui avait un goût d’inachevé ! Récit de ce parcours.

Les Minimes (Nathan, Dorian Kaylie) bien épaulés par Florian (un coach et père heureux) qui sût trouver les mots justes et convaincants pour aller de l’avant. Une 1ère partie face à Buzet laissait entrevoir la suite avec sérénité (11-8). Que nenni, la Bastide du Temple nous rappelle à l’ordre par un cinglant 0-11 : coup de massue sur le moral des troupes…L’intervention du coach s’impose : que dire, que faire ? Invoquer les dieux, serait-ce suffisant ; ou tout simplement, rassurer, consoler, redynamiser avec des paroles douces, apaisantes : la magie allait-elle opérer ? L’équipe locale de Montpezat allait s’en rendre compte : Nathan à l’appoint, Kaylie au tir et Dorian en maître-régulateur sonnaient la charge, remportant cette partie de barrage bien méritée ! Sourire retrouvé, les estomacs partaient à l’assaut des cuisines Tarn et Garonnaises, avant la revanche inespérée qui les attendait en sortie de poule : la bête noire du matin était bien-là ! Oh surprise, nos adversaires venaient de prendre un  13-2, face à une équipe requinquée …Les portes de la Finale s’ouvraient à nous, face aux champions de la Corrèze, jouée sous un soleil de plomb ! Menés 0-6 (4ème mène), puis 4-11 (8ème mène), malgré une prestation sans faille; « la remontada » allait-elle avoir lieu ? quelques mènes supplémentaires et nous voilà à 11-11. Et cette 12ème mène, permettra aux banlieusards toulousains de l’emporter sur le score de 13-11 (sur un carreau de Kaylie et un point gagnant de Dorian). Une « équipe » donnée à 100/1 par les bookmakers !

Les Cadets (Alanzo, Nicolas, Lucas) gérés par Éric, allaient-ils emboiter le pas aux minimes ? Parcours chaotique matinal (1ère partie contre Buzet gagnée 13-7 ; 2ème partie face à Castelginest perdue 10-13, malgré une belle prestation – les barrages nous seront favorables, partie sérieuse et appliquée 13-5). A noter l’appoint déterminant d’Alanzo tout au long de cette journée …Un repas frugal et nous voilà, reparti face à des Aveyronnais, face à un Aveyronnais : Nathan PETIT, reconnu par ses pairs ! Partie gagnée en 8 mènes (13-8), avec des postes tourbillonnants (Nicolas-Lucas). Partie suivante : un tirage royal nous propulse directement en Finale, face au local, Montpezat ! Belle entame : Alanzo au bouchon, un carreau de Lucas, 4-0. 2ème mène favorable, 7-0 ! les mènes suivantes seront plus équilibrées, mais la victoire sera Haut-Garonnaise. Au dire du coach : une équipe facile à gérer, appliquée et très à l’écoute ; de plus, une parfaite entente !

Les Juniors (Hugo, Mickael, Jean) sous la houlette de Cédric n’avaient plus le choix : faire aussi-bien que leurs compatriotes ! Une première partie sans encombre face à Castelginest (13-4), la suite montrera les difficultés engendrées par des erreurs de jeu et un manque de communication avec le coach (2ème partie perdue, 8-13). Les barrages seront remportés face à Buzet, malgré une entame difficile (13-3). Nous voilà en 1/2finale face à la « Ville Dieu du Temple » : partie où le doute s’installe, laissant deviner quelques inquiétudes, mais la victoire nous sourit, nous propulsant vers cette finale tant attendue, retrouvant notre « souffre-douleur matinal ». Allait-on à nouveau « mordre la poussière », allait-on subir un 2ème revers ? Sous les encouragements de nos camarades, malgré quelques décisions peu judicieuses (dixit le coach), nos 3 Juniors parvenaient à l’emporter sur un score de 13-10 !

Que dire de ce résultat ? Une récompense pour ces compétiteurs, pour leurs coachs, leurs supporters qui tout au long de cette journée les ont encouragé et poussé, telles ces vagues humaines déferlantes aux abords des terrains de jeux, acclamant ces soldats dont la victoire n’en sera que plus émérite ! Didier FURTON.

———————————

09 juin 2019, le Jour le plus long pour nos Jeunes

A l’aube, une armada de voitures et mini-bus s’approche du boulodrome de Castelginest. Elle s’étale tout au long du chemin Buffebiau et ses environs, transportant pas moins d’une centaine d’enfants, venus des 4 coins du Sud-Ouest : coachs, éducateurs, parents, accompagnants les protègent ! Baptisée du nom de code « challenge Albert Derom », cette opération boulistique demeure la plus remarquable, autant par les qualités humaines de ses participants que par les prouesses en matière d’organisation logistique. À l’intérieur du site, les réseaux de résistance (restauration, graphiqueuses, arbitres) s’activent. Ils ont été avertis du débarquement par des messages codés de la radio anglaise, la BBC. Parmi eux, une citation de Jacky : « Allez, mes loulous, les petites sphères métalliques vont rouler » : la compétition était lancée !

Cette journée restera gravée dans les mémoires de nos anciens, mettant aux prises ces jeunes guerriers partis à l’assaut de cette forteresse, soi-disant imprenable ! Ce jour-là, plusieurs fronts de bataille allaient diverger nos troupes, mais du côté de Buffebiau, la qualité prit le pas sur la quantité, présentant les départements de l’Aveyron, le Tarn & Garonne et de la Haute-Garonne. Nouveauté cette année, les Benjamins avaient leur « propre compétition », qui permit d’apporter un brin de satisfaction avec ces visages rayonnants de vitalité et d’espérance, en somme la relève pour les prochaines décennies ! Un coup de chapeau à cette ossature de bénévoles, chacun s’affairant à une tâche bien définie, sous l’œil avisé de Raymond, la cheville ouvrière de cette Ecole de Pétanque ! Malgré une météo capricieuse, nos soldats, arpentaient ces terrains de jeux, scrutant la moindre bosse, le moindre trou, déjouant le moindre piège, afin de prendre le dessus sur son adversaire et empocher cette victoire tant espérée ; nos forces en présence allaient avoir des parcours différents :

  • Les Juniors (Florian-Hugo-Clément), dans un groupe de 6 équipes parvenaient à décrocher la 2ème place, tandis que leurs confrères (Enzo-Mickaël) cherchent désespérément leur partenaire : l’homme-invisible !
  • Les Cadets (Mathéo-Tony-Diégo), après un parcours matinal sans-faute butent en ½ finale A sur les futurs vainqueurs Tarn & Garonnais …un manque de réalisme !
  • Les Minimes (Dorian-Kaylie-Léo), nos champions Haut-Garonnais se firent surprendre par des Aveyronnais au stade de la demie finale A, laissant échapper cette partie …un manque de conviction, sûrement ! Quant à cette triplette expérimentale (Melissa-Lukas-Mathéo), au parcours atypique : croiser leurs collègues le matin, sans démériter, et se retrouver à disputer une finale C des plus extravagantes…avec une âme de fraternité !

Ces résultats sont le reflet d’une génération où la motivation et l’envie de jouer sont parfois à des années-lumière ; la soif de victoire, le savoir-faire, la réflexion de jeu, la gestuelle, seraient-ils éphémères ? Quoiqu’il en soit, le poing-rageur ou la tape-amicale sont-ils des éléments absents lors de ces joutes ? Il est bon parfois, de revenir sur le basique, les fondamentaux acquis lors des entrainements spécifiques où rigueur, respect, humilité, apprentissage sont les critères prépondérants pour ces soi-disant défenseurs de ce sport. De plus, doit-on remettre en cause la légitimité du coach ? Quoi de plus agréable que d’avoir le bon conseil : encore faut-il être à l’écoute !
Remerciements tout particuliers à l’école de pétanque de Castelginest, son président, ses bénévoles et ses éducateurs pour leur investissement auprès des jeunes pour que perdurent cette passion de la Pétanque, au travers de manifestation telle que nous avons pu vivre ce 9 Juin ! Prochain rendez-vous, Montpezat de Quercy, le 16 juin. (Didier FURTON)