Infos Jeunes 2020

Septembre 2020

Vous trouverez ci-dessous, la liste des jeunes du CD31 retenus pour la Sélection Régionale qui aura lieu samedi 19 septembre 2020 à MONTAUBAN.

– CASTAGNE Guerlain (Castelginest)
– IVANOVITCH Diègo (Pourcharramet)
– SAGER Lucas (Pointis Rivière)
– EMMANUEL Alonzo (Pointis Rivière)
– CADILHAC Léo (Fonsorbes)
– SIGU Kevin (Roquettes)
– DURAN Dorian (Roquettes)
– TOISON Lila (Villaudric)
– LOUBENS Mélissa (Saint-Lys)

Les jeunes retenus après cette journée, participeront à la Sélection Nationale et au Trophée des Pépites du 29 octobre au 1er novembre 2020 qui auront lieu dans le département du Lot et Garonne (47) au boulodrome couvert de Sainte-Livrade.

*********************************************************

Samedi 18 janvier 2020, une fois n’est pas coutume, Colomiers accueillait les jeunes du secteur de Pibrac auxquels s’étaient joints leurs homologues Mervillois et Grenadains. Aurélie, Florian, Lætitia, éducateurs à la tête des écoles de pétanque de la BJ Colomiers, de la Boule Fonsorbaise, de l’entente Merville-Grenade, allaient déployer tout leur talent pour que cette journée soit une journée inoubliable. Autour d’eux, Maurice, Jean-Claude, Daniel, Éric, les éminents comparses, étaient non seulement présents, mais tout heureux du dynamisme affiché par ce blé en herbe.

Dès 9h, Daniel jouait le pompier de service, inondant ces terrains poussiéreux où quelques instants plus tard, les joutes allaient se dérouler. 9h30, les récompenses affluaient, les sucré-salé faisaient leurs entrées, envahissant le club-house, dont parents, grands-parents et proches avaient été les instigateurs de ce repas-partage : le décor était planté ! Seule incertitude, allait-on voir ces familles et leurs progénitures s’affronter dans un duel fratricide, mais convivial ? Réponse, dès 10h … Au programme, 4 parties et l’occasion de se retrouver autour d’un repas pour mieux se connaitre et passer ensemble un moment amical et chaleureux. Chacun pouvant partager, avec « le plaisir de faire plaisir » ! Favoriser le lien social, l’échange de culture, de bonne humeur et tout cela autour d’une bonne table, rien de tel pour redonner du baume au cœur ; alors, on oublie la solitude et on partage … Ces rassemblements permettent des échanges d’idées et de connaissances techniques, stratégiques ; ces rassemblements permettent de se connaître, de s’apprécier, de se découvrir une amitié : qui plus est, de créer une équipe !

Dans le cadre douillet du boulodrome, les parties s’enchainent, les jeunes s’exprimant, étalant leur savoir-faire, démontrant leur adresse, entrainant dans leur sillage ces vieux baroudeurs que sont leurs invités d’un jour. Parents, grands-parents, accompagnants, les voilà sous le charme de cette jeunesse pleine de promesses, à qui l’Avenir appartient ! Cette jeunesse dont l’immense talent n’est plus à démontrer, mais à mettre au service de ce sport. Quel plaisir, partagé par tous, de pouvoir s’affronter, de rivaliser et partager cette victoire avec son aîné, d’épingler au tableau de chasse «un tel» ! Les rencontres, parfois rudes, tel l’enjeu de «la gagne» se faisaient de plus en plus conquérant, se prolongeaient dans la nuit des temps. Au coup de canon annonçant la fin des hostilités, restait la classement final qui allait déterminer le vainqueur (ou plutôt les vainqueurs) … tout cela valait bien une généreuse remise de récompenses !

Des cris de joie, des regards souriants, des yeux émerveillés lors de cette distribution de «cadeaux», viendront clôturer cette journée, rappelons-le, placé sous le signe de l’Amitié : les Joueurs ayant fait vœux, en prenant leur licence, de s’engager à pratiquer la Pétanque en vrai sportif avec le souci permanent de la promouvoir et de lui donner une image positive ; en se montrant fair-play en toutes circonstances ; en essayant de donner le meilleur de soi-même et d’être au top niveau tous les jours de compétition !

Qu’ils soient de Merville, de Grenade, de Colomiers, de Fonsorbes, de St Lys, tous ces acteurs sont à féliciter pour leur participation à cette journée de partage tant sur le plan Humain que Sportif. Que dire des seniors, qui par leur implication, leur dévouement auprès de cette jeune population, ont fait de cette rencontre un moment de pur bonheur, tant ces sourires en disaient long … sur l’état et le comportement des troupes ! Une photo de famille viendra immortaliser cette belle rencontre, dont la convivialité et la bonne humeur auront été les principaux objectifs de cette journée. Une expérience à renouveler, sûrement …. (Didier FURTON)

—————————————————————-

Secteur de Grenade : à l’heure des Jeunes

La pratique de la Pétanque est inscrite dans les traditions de certaines régions, voire de certains départements, et tout particulièrement, du côté de Merville, où nous retrouvons Lætitia, Christine, Christophe et la ribambelle de chenapans venus préparer les CDC jeunes.

Dans un contexte très convivial, cette activité de loisir gagne à se vulgariser. Associée à un partage de passions, avec un bénéfice articulaire indéniable, la pétanque permet de varier les activités physiques : du tête à tête au combiné, de la triplette au tir simplifié ou de précision, en passant par la doublette, cette compétition est souvent considérée comme un jeu. D’ailleurs, ne dit-on pas « jouer à la pétanque » !

L’attitude du joueur, sa présence sur le terrain, son regard, ses mimiques, sa façon de s’exprimer, ses qualités techniques, son savoir-faire tactique, son emprise sur le jeu, sont autant de choses à découvrir dans cette diablerie boulistique qu’est ce championnat des clubs jeunes ! les sociétaires de l’école de pétanque Merville-Grenade peuvent en témoigner … Ce samedi 25 janvier, sur les terrains fraichement rénovés, cette population débordante d’énergie, allait nous démontrer les bienfaits de cette pratique sportive : tels la mobilisation articulaire favorisant le maintien d’un bon tonus, appelé communément l’échauffement ; la stimulation et l’entretien des facultés cérébrales (la réflexion), des facultés cognitives ( l’action de jeu ) ; une socialisation renforcée (l’esprit d’équipe) ! La séance pouvait débuter.

D’une voix gaillarde et d’un pas alerte, Christophe rameutait les troupes … Le combiné, sous la houlette de Christine décryptant la règlementation, mettait en scène benjamins-minimes tandis que les cadets-juniors s’affairaient au tir de précision. Se laissant emporter par le jeu, ces ateliers se prolongeaient jusqu’à la pause-goûter, moment tant attendu pour souffler, tant les efforts avaient été oppressants ! Une barre chocolatée et un jus de fruit pour les élèves, un café pour leurs éducateurs, nous voilà repartis «  sur le sentier de la guerre », car d’ici peu (les 8 et 15 février), nos soldats seront face à leurs ennemis … S’enchaînaient tête à tête, doublette, triplette, dont le maître-tacticien s’évertuait à peaufiner le plan de bataille ! Alors que les techniciens de terrain profitaient de cette accalmie pour « taquiner » la petite boule, s’exerçant eux-mêmes aux ateliers de Tir proposés à nos jeunes pour ce championnat ! Mais, me direz-vous, alors que les troupes bataillaient, que les officiers-supérieurs donnaient de la voix, que les maréchaux devisaient de la stratégie adoptée, que devenait le général en chef ? Nul doute que Lætitia avait pris soin de distribuer les tâches incombant à chacun, afin de se consacrer à cette « paperasse administrative », mettant en avant le calendrier des prochains entrainements, de la présence des jeunes aux futures compétitions pour cette nouvelle saison, et plus proche, la composition des équipes représentatives au Championnat des clubs : travail rocambolesque reconnu unanimement par l’ensemble des parents !

 Une école qui se porte bien avec un staff volontaire et des jeunes passionnés par la pratique de ce sport. Une école qui progresse, prenant avec le temps, un peu plus d’ampleur. « Il faut se tourner vers la jeunesse, concentrer nos efforts pour attirer les jeunes, car sinon… », ainsi s’exprimait Lætitia, la responsable de cette école. « Sinon… », dans quelques années, on parlera du sport bouliste au passé, fallait-il comprendre. Voilà trois ans maintenant et cela commence à porter ses fruits ! Encadrant une vingtaine de jeunes, on compte 2 éducatrices, 2 futurs initiateurs. Le but : développer les conceptions techniques et tactiques de la pétanque. Une fois les rudiments acquis, ces jeunes pourront ensuite participer aux diverses compétitions, les championnats départementaux, régionaux et nationaux en individuel ou par équipe. Et pourquoi pas, un jour, faire partie de l’Équipe de France … (Didier FURTON)


INITIATEURS 2020

« Enseigner les rudiments d’un savoir », telle est la vocation de l’Initiateur ! Animateur dans une école de Pétanque, telle est la volonté de cet initiateur ! Avant tout, c’est une passion, un désir de s’exprimer et apporter ce savoir, cette connaissance et pour certains une expérience auprès des jeunes …

Samedi 18 Janvier, du côté du Boulodrome de Tournefeuille (que je vous invite à visiter), avait lieu la formation 2020 des « futurs Initiateurs » en Haute-Garonne. Sous l’impulsion d’Olivier DARNAUD, 7 candidats se présentaient pour cette journée éducative ! Quelle sera la tâche essentielle de cet initiateur ? En premier lieu, entretenir la motivation de l’enfant, le plaisir de pratiquer cette discipline, de répondre à un besoin important d’activité physique, plus tard, de compétition ; ensuite, d’entrainer pour acquérir un bagage technique, de proposer des situations et des gestes plus complexes progressivement, d’insister sur les notions d’échauffement préalable, et enfin, à maitriser les relations affectives avec ses partenaires, ses adversaires, le corps arbitral, le public … Des activités qui seront variées et adaptées selon la tranche d’âge afin d’influer et de garder cette motivation pour ce sport ; une communication acclimatée aux différentes catégories : l’esprit sportif étant le premier !

Tournefeuille et son co-président Patrick Taurines nous accueillaient dans ce boulodrome, nouvellement réhabilité (un boulodrome chauffé, isolé, insonorisé et éclairé grâce à des leads). Petit déjeuner de bienvenue, présentation des candidats et des réjouissances de cette journée ouvraient les hostilités ; le programme se déroulant, le débat s’instaurait suite aux diverses situations proposées, les candidats s’évertuaient à trouver la bonne réponse au cours d’échanges où la pédagogie sortait victorieuse. Quelques anecdotes venaient compléter le vécu de chacun, puis la partie « Règlementation » permettait de parcourir les différents aspects de ce chapitre (non sans mal car parfois, l’interprétation étant de mise). Une matinée studieuse qui aura permis à chacun(e) de s’exprimer, d’échanger connaissances et expériences du terrain ! la pause-déjeuner, moment de détente et de convivialité, animée par notre coach Toulousain du T.D.V relatant cette superbe aventure, restera dans les anales de la vie éducative de nos stagiaires : peut-être auront-ils le bonheur de former la nouvelle pépite qui participera à cette extraordinaire compétition ? L’après-midi fût consacrée à la préparation et mise en pratique d’une séance d’entrainement jeunes avec différents thèmes proposés : « vous avez des débutants, des confirmés, vous devez vous approcher du but (de manière libre ou imposée), vous devez tirer une boule (de manière libre, au fer, à la rafle), vous devez etc. Réflexion, préparation et mise en pratique : chacun présentant son atelier, de manière pédagogique et attractive ; discussion sur la forme, la présentation et la réalisation ! Chacun prenant à cœur de parfaire cet atelier, priorité donnée à la sécurité. Formateurs, candidats analysant ce qui peut-être amélioré ou présenté différemment : quelques conseils judicieux viendront apporter leur plus pour la préparation et présentation des divers thèmes abordés !

Restait au maitre de cérémonie à remettre les documents de cette formation (pédagogie, règlement ffpjp, exercices, préparation thèmes des ateliers etc.) qui serviront de support pour les futures séances d’entrainements. Regards et mines réjouis clôtureront cette journée, journée formatrice pour ce vivier de bénévoles passionnés et motivés, qui viendront compléter le panel des initiateurs Haut-Garonnais ! Rendez-vous pris le 15 février pour l’ultime épreuve …

Bonne chance à ces prétendants de la promotion 2020 (Didier FURTON)