Bon à savoir …

CP FFPJP REACTION ANNONCE des DISCIPLINES RETENUES JO PARIS 2024

Pas de pétanque aux JO de Paris … pourtant rien ne s’arrête !

Comme vous toutes et tous j’accuse ce que nous ressentons comme un « coup dur » qui vient de frapper notre intime conviction de voir les Sports de Boules et donc notre Sport Pétanque entrer, sur nos terres, aux JO de Paris. Comme quoi les critères d’entrée aux J.O ne sont plus exclusivement liés aux valeurs fondamentales du sport en tant que tel, mais plutôt et de préférence au seul succès médiatique d’un sport ou d’une « pratique » auprès de la jeunesse. Ainsi va l’évolution de nos sociétés. Je ne critiquerai pas le choix du C.O.J.O. et ne ferai pas de comparaison avec les autres disciplines retenues. Nous sommes heureux pour elles et les félicitons. Il semble que la promotion de notre sport pourrait être assurée au cours des J.O. de Paris sous des formes à définir. Dans un tel cas, nous répondrons présents.

Bien que profondément déçu, je veux rester concentré sur les valeurs véhiculées par notre sport pétanque et son développement. Nous continuerons dans cette voie sans relâche en ne pensant qu’à étendre notre pratique toujours plus avant et plus fort. C’est ce qu’attendent nos adeptes, pratiquants, joueuses et joueurs de tous niveaux. Nous ne lâchons rien quant à nos participations aux manifestations internationales et renouvèlerons notre candidature à toute autre formules continentale ou planétaire, qu’elles soient de nature olympique, paralympique ou non.

Nous tenons ici à remercier notre Président de la C.M.S.B. Claude AZEMA et les membres du C.O.J.O., athlètes des autres sports, personnalités de tout bord, des efforts menés en faveur des sports de boules et leurs en sommes reconnaissants.

Nous restons fiers d’être une discipline historique de la nation et un sport pour toutes et tous reconnu de Haut Niveau, capable de faire rayonner la pétanque et la France sur la Planète.

Vive la Pétanque et le Jeu Provençal !

Joseph CANTARELLI
Président de la F.F.P.J.P.


NOTE RELATIVE A LA DÉLIVRANCE DE CARTE DE MEMBRE

A l’attention de Mesdames et Messieurs les Présidents de Clubs,

L’article 7 des statuts de la FFPJP qui s’impose aux clubs affiliés précise que les clubs de Pétanque et de Jeu Provençal doivent licencier leurs adhérents.
De plus, le Code du Sport dans ses articles L 321. 1 et suivants impose à toute Fédération sportive et ses clubs affiliés de garantir en responsabilité civile, les préposés salariés, bénévoles et pratiquants. Ceci permet donc aux licenciés d’être assurés en responsabilité civile et dommages corporels.

En tant que dirigeant vous n’avez pas la garantie que les personnes non licenciées que vous accueillez sont couvertes par une responsabilité civile (RC). En cas d’accident, matériel et surtout corporel, provoqué par ces personnes non couvertes par une RC, une recherche en responsabilité sera faite.

La délivrance de cartes de membres à des non licenciés, aura donc pour conséquence :
En cas d’accident CORPOREL, seul le licencié ou bénévole est assuré, le non licencié n’est pas couvert.
– D’engager la responsabilité pénale des dirigeants du club.
– De ne pas répondre à l’obligation d’assurer en dommages corporels tous les membres du club.
– De s’exposer à des procédures contentieuses longues et couteuses.
– De s’exposer à des pénalités en cas de sinistre, l’effectif total du club n’étant pas déclaré à la FFPJP.

La FFPJP et son assureur MMA ne sont pas favorables à la délivrance de cartes de membres car la mise en danger personnelle des responsables de club est réelle.

Toutefois, à l’occasion de manifestation ponctuelle (journées portes ouvertes, initiation et découverte de la Pétanque et du Jeu Provençal), la MMA propose une garantie spécifique. Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur le portail de la FFPJP (onglet : assurance).

A noter qu’il arrive très souvent que des clubs délivrent des cartes pour accéder à leur boulodrome couvert. Cette pratique permet à divers licenciés d’utiliser les équipements d’un autre club. Pour ce type de cartes, le terme de membre est à proscrire (on ne peut être membre de deux clubs différents).

Bien évidemment, les préconisations en matière d’assurance s’appliquent également à ces cartes. Par ailleurs, une comptabilité séparée entre la gestion du club et celle du boulodrome doit être tenue.

Sportivement vôtre, Michel LE BOT, Président du CD31.

CONCOURS AMICAUX
Pour rappel, ce type de rencontres est autorisé :
– si une demande écrite a été faite auprès du secteur d’appartenance et reçu de sa part, une réponse positive.
– ils ne doivent pas faire concurrence à des compétitions officielles dans la limite de 50 km (décisions prises en réunion du Comité Directeur du 18/01/2019).