AVENIR31 CHEZ NOS AMIS BELGES

Tournai, commune située en Belgique à trente kilomètres de Lille, est une ville d’arts et d’histoires qui peut se vanter de posséder deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est aussi connue pour ses activités sportives et notamment son concours international de pétanque où l’Avenir 31 a participé le week-end de Pâques. Notre équipe était composée de Nathan DUCLOS, Léo CADILHAC et Lucas SAGER.

Positionnée dans le groupe 1 en compagnie des équipes Belgique 3, France 1, Belgique 2 et une sélection du nord où seules les deux premières formations disputeront les demi-finales le dimanche; les trois autres équipes disputeront le concours B.

Samedi 16 avril  : parties suivant le système swiss 1 heure + 2 mènes

Première partie : équipe de Belgique 3 : partie gagnée 13 à 0 avec une très bonne partie contre une équipe très faible.

Deuxième partie : équipe France 1 : partie perdue 13 à 7 avec quelques regrets car nous avons eu des opportunités en début de partie pour creuser l’écart que nous n’avons pas réussi à convertir.

Troisième partie : équipe de Belgique 2 : partie gagnée 13 à 2 avec une belle entame de partie.

Quatrième partie :  équipe du Nord : partie décisive pour la qualification en demi-finale perdue 11 à 13 où notre niveau de jeu a été bien inférieur à celui produit sur les autres parties, ce qui ne nous a pas permis de l’emporter.

Nous finissons donc troisième du groupe et sommes reversés au concours B qui se disputera le lendemain. Nous remporterons ce concours face à des équipes de Hongrie en demi-finale et de Belgique 2 en finale.

En parallèle se disputait un concours de tir de précision où Lucas SAGER était notre représentant. Après un tour préliminaire bien maîtrisé avec un score de 40 points, il se qualifie pour les quart de finale qui était largement à sa portée mais un score de 21 points ne fut pas suffisant pour aller plus loin dans ce concours.

En résumé, on notera que ce concours très relevé (Équipe de France, de Belgique, équipe sponsorisée TORO …) ne permet pas de relâchements si nous voulons prétendre rivaliser avec ces équipes. Le manque de régularité est aussi criant pour entrevoir la victoire finale.